Archive pour la catégorie 'Gregalis Eruditus'

Mercredi 5 mars 2008

Un autre lézard électrique

J’évoquais il y a peu la magie du Gecko, lézard capable de grimper sur les murs, de marcher au plafond et même d’escalader des vitres grâce à ses pattes, adhérant électriquement à son support.
Un de ses congénères utilise apparemment un stratagème à la mécanique semblable mais à l’effet inverse, le poisson des sables. Vivant dans les déserts chauds, ce dernier est en mesure de littéralement nager dans le sable. Sa forme profilée et sa queue puissante sont connues depuis longtemps. Ce qui l’était moins, ce sont les millions de petites griffes microscopiques bordant ses écailles.
Des études restent à mener mais il semble que ces griffes agissent sur la charge électrique du sable et repousse le grain, une sorte de cage anti-statique. Il faut savoir en effet que le sable, sec, à la propriété fâcheuse de se charger en électricité statique et du même coup adhérer facilement à des surfaces comme la peau des baigneuses et autre. Hors, ce lézard se déplace, émerge et plonge dans le sable sans qu’aucun grain ne reste collé à ses écailles. Sa vitesse de progression, impressionnante, laissait depuis longtemps penser qu’il ne "creusait" pas le sable mais employait une autre méthode pour se frayer un chemin dans ce milieu.

divider
Dimanche 13 novembre 2005

L’arpenteur et la ficelle

Prenez une bille en verre, de 2 centimètres de diamètre.
Enroulez sur son équateur une ficelle. Mesurez-la. Maintenant, calculez de combien de centimètres il faudra rallonger la ficelle pour qu’elle soit 1 centimètre de distance de la bille.
Longueur de la ficelle = circonférence de la bille = d x pi
Si elle doit être 1 centimètre de la bille = circonférence de la bille + 2 centimètres = (d+2) x pi
Allongement de la ficelle = ((d+2) x pi) - (d x pi) hors d=2 cm donc
Allongement de la ficelle = 4 x pi - 2 x pi = 2 x pi
6,28 centimètres.Prenez la planète Terre, de 12 756 kilomètres de diamètre.
Enroulez sur son équateur une ficelle. Mesurez-la et maintenant, calculez de combien de centimètres il faudra la rallonger pour qu’elle soit 1 centimètre de distance de la Terre.
Réponse : 6,28 centimètres !!
divider
Mercredi 29 juin 2005

Un lézard électrique

Le gecko, un lézard assez commun, hormis le fait de réveiller les touristes la nuit en poussant un cri caractéristique et puissant, a la capacité de grimper sur les murs, les plafonds et même les vitres, aussi lisses soit-elles. Ventouses ? Colle ? Griffes ? Que nenni…
Les pattes du gecko sont munis leurs extrémités de quelques milliards de poils de 5 microns de diamétre, portant eux-même une centaine de poils plus fins encore (200 nanométres). La taille de ces poils leur permet d’établir une relation au niveau moléculaire, une relation d’ordre électrostatique, avec la surface. Le gecko ne marche ni la ventouse, ni la colle liquide mais l’électricité. Il est moléculairement aimanté la surface, quelque soit cette surface.

divider
Mardi 21 juin 2005

Copain des mots

Copain vient de l’ancien français compain, abréviation de compagnon (plus précisément désanalisé, c’est- -dire dont le phonéme nasal a été perdu). Quand au tubiste, il fabrique des tubes lorsqu’il ne joue pas du tuba, et pourquoi pas pratique son activité dans un caisson, sous l’eau.

divider